Géothermie de l’ouest lausannois

Sous nos pieds, une énergie propre pour nous chauffer

A la une

En cas de questions, vous pouvez contacter notre hotline : 079 736 86 21

De la géothermie pour chauffer la population lausannoise

Le Plan climat lausannois prévoit la neutralité carbone d’ici 2050 et un réseau de chaleur étendu 100% renouvelable d’ici 2035.

Pour contribuer à cet objectif, la société GEOOL va exploiter l’énergie issue de notre sous-sol afin de fournir du chauffage et de l’eau chaude à la population lausannoise. Cette énergie géothermique est 100% renouvelable et locale.

Le projet de géothermie hydrothermale de GEOOL consiste à :

  • Soutirer l’eau chaude qui circule naturellement dans les roches entre 1500 et 2500 m de profondeur
  • La valoriser sous forme de chaleur
  • La distribuer dans les quartiers à travers les réseaux de chauffage à distance de l’Ouest lausannois.

De la géothermie pour chauffer la population lausannoise

Le Plan climat lausannois prévoit la neutralité carbone d’ici 2050 et un réseau de chaleur étendu 100% renouvelable d’ici 2035.

Pour contribuer à cet objectif, la société GEOOL va exploiter l’énergie issue de notre sous-sol afin de fournir du chauffage et de l’eau chaude à la population lausannoise. Cette énergie géothermique est 100% renouvelable et locale.

Le projet de géothermie hydrothermale de GEOOL consiste à :

  • Soutirer l’eau chaude qui circule naturellement dans les roches entre 1500 et 2500 m de profondeur
  • La valoriser sous forme de chaleur
  • La distribuer dans les quartiers à travers les réseaux de chauffage à distance de l’Ouest lausannois.

La température augmente avec la profondeur

3 degrés

par

100 mètres

Géothermie dans l’Ouest lausannois : un projet en 4 étapes

Analyse du sous-sol grâce à des camions vibreurs

Objectif : cartographier le sous-sol pour mieux le connaître

Interprétation des données

Objectif : sélectionner trois sites propices à la géothermie dans l’Ouest lausannois

Forages exploratoires

Objectif : procéder à 3 forages successifs pour confirmer la localisation de la ressource, le débit et la température de l’eau circulant en profondeur

Exploitation de la chaleur géothermique

Objectif : développer 1 à 2 sites de production afin d’alimenter le réseau de chauffage à distance de l’Ouest lausannois

Etape n°1 : Analyse du sous-sol grâce à des camions vibreurs

La première étape consiste à cartographier le sous-sol pour localiser les endroits les plus favorables à l’exploitation de la géothermie.

Des capteurs disposés en surface permettent d’enregistrer les ondes acoustiques émises par des camions vibreurs qui vont parcourir l’agglomération lausannoise.

Cette campagne dite de prospection géophysique a lieu début 2023.

  1. Camion émettant des vibrations dans le sous-sol
  2. Propagation des ondes émises
  3. Réflexion d’une partie des ondes (écho)
  4. Géophones enregistrant les ondes
  1. Camion émettant des vibrations dans le sous-sol
  2. Propagation des ondes émises
  3. Réflexion d’une partie des ondes (écho)
  4. Géophones enregistrant les ondes

Questions ? Réponses !

Pourquoi faire de la géothermie dans l’Ouest lausannois ?

Les analyses déjà effectuées par les Services industriels de Lausanne en 2016 et en 2018 ont démontré que les couches du sous-sol que l’on cible sont plus proches de la surface dans l’Ouest lausannois. Cela implique des processus plus simples et moins chers, car nécessitant d’aller moins en profondeur.

Combien le projet va-t-il coûter ?

Le coût complet du projet se monte à 73’000’000 CHF, sur la base de deux sites de production d’énergie géothermique. Le financement est assuré par les trois partenaires de GEOOL. Les mesures de soutien de la Confédération devraient s’élever à 26’000’000 CHF.

Le prix de l’énergie géothermique utilisée dans les réseaux de chauffage à distance est comparable aux autres énergies renouvelables (bois, biogaz, chaleur issue des déchets…).

Y aura-t-il des nuisances pour la population ?

Lors de la campagne de prospection géophysique, le passage des deux camions vibreurs, généralement de nuit, peut être perçu par le voisinage proche durant quelques minutes, du fait du bruit des moteurs et des vibrations.

Durant les phases de forage qui durent 6 mois maximum, les chantiers 24h/24 provoquent des nuisances sonores et lumineuses, à l’instar de tous travaux en ville.

Le prix de l’énergie géothermique utilisée dans les réseaux de chauffage à distance est comparable aux autres énergies renouvelables (bois, biogaz, chaleur issue des déchets…).

Actualités

Début de la campagne de prospection géophysique

Début de la campagne de prospection géophysique

La campagne de prospection géophysique de la société GEOOL SA se déroulera dès le 19 janvier durant environ deux semaines. Deux camions vibreurs sillonneront 80 km de routes dans l’agglomération lausannoise pour récolter les données géologiques et déterminer le site...

lire plus
Création de la société GEOOL SA

Création de la société GEOOL SA

Les Services industriels de Lausanne (SiL), Romande Energie Holding SA (Romande Energie) et le Service intercommunal des Energies SA (SIE) s’associent pour développer la géothermie hydrothermale dans l’agglomération lausannoise. A cet effet, ils ont créé la société...

lire plus

A propos de GEOOL

La société GEOOL associe les fournisseurs d’énergie des communes concernées, soit

  • Services industriels de Lausanne
  • Romande Energie SA
  • Service Intercommunal des Énergies SA

Ce partenariat permet de mettre en commun les compétences et de diviser les risques financiers. Ces sociétés locales, majoritairement en mains publiques, offrent un service de proximité à la population ouest-lausannoise.

  • Services industriels de Lausanne
  • Romande Energie
  • Service Intercommunal des Énergies